Le marché automobile français boosté par PSA et Renault durant le mois de juillet 2018

Le marché automobile français a connu durant le mois de juillet 2018 une croissance significative grâce aux succès de plusieurs modèles de constructeurs tels que Peugeot, Renault, DS et Citroën.

Selon le Comité français des constructeurs automobiles (CCFA), l’industrie auto française s’est bien illustrée en vendant plus de 175.397 voitures particulières neuves, soit une hausse de 18,9 % par rapport à juillet 2017.

PSA devant Renault

En première position, on trouve le groupe PSA qui a pu vendre 30.726 véhicules Peugeot, gardant ainsi son suprématie face à Renault.

Une situation qui résulte de la dynamique des produits Peugeot et de l’augmentation des ventes de modèles comme le 3008 et le 5008, mais aussi de la progression fulgurante de Citroën et DS qui ont dépassé respectivement les 17.000 et 2.000 véhicules.

Quant à Renault, elle garde quand même le premier rang en termes de modèle le plus vendu. Il s’agit de la Clio IV avec 7.741  immatriculations neuves.

Qu’en est-il des marques de voitures étrangères ?

Sans surprise, le leader étranger en France est le géant allemand Volkswagen avec 13,9% de part de marché en juillet. Ses immatriculations ont bandit de 19,7%.

D’autres marques étrangères ont affiché des hausses remarquables, à l’instar de Jeep avec 1.593 immatriculations. Il y a aussi Fiat (+ 61,5 %, 7.846 ventes), Nissan (+ 48,1 %, 6.963 ventes), ou encore Seat (+ 42,5 %, 3.052 ventes) qui restent prisées par le client français malgré la farouche concurrence des constructeurs coréens et japonais.

Et les voitures d’occasion ?

Toujours selon les données du CCFA, le marché du véhicule d’occasion en France aurait progressé de 1,7 % en juillet 2018. Un léger saut qui ne suffit pas pour combler le recul enregistré depuis le début de l’année. En effet, la baisse s’établit à 1,1 %, soit 3 386 574 véhicules ayant changé de mains.

Cette dégringolade ininterrompue s’explique par la renonce des français à acheter des véhicules diesel qui sont déjà interdits dans plusieurs centres villes. Les automobilistes hésiteraient désormais à reprendre un véhicule d’occasion qui pourrait perdre toute valeur d’ici à quelques années.

Constat sur les voitures Premium

Ce mois est à oublier pour certains constructeurs auto haut de gamme. A titre d’exemple, Audi a vu ses ventes reculer de plus de 13 % en raison du vieillissement de ses citadines et compactes (A1, A3, Q3).

Par contre, Mercedes a enregistré une augmentation sans toutefois prendre une grosse avance sur ses meilleurs ennemis, à savoir BMW et Jaguar.

La vente des super cars continue à accroitre également en atteignant un taux de 35%, particulièrement pour les marques Bentley et Porsche.

By | 2018-08-10T12:06:43+00:00 août 10th, 2018|Non classé|