cartegrise-paris.com en ligne depuis 2009 - indépendant de l'Administration, agréés et habilités par le Ministère de l'Intérieur et le Trésor Public.

Astuce : comment nettoyer une vanne EGR

Il est évident qu’avec le temps, la vanne EGR peut accumuler des dépôts de carbone et d’autres sous-produits divers. Comment la nettoyer la vanne EGR ? Quel est son rôle ? Comment fonctionne-t-elle ? Ci-dessous les réponses à ces questions.

Généralités sur la vanne EGR

Obligatoire pour les véhicules diesel récemment conçus, elle permet de baisser les émissions de gaz toxiques dans l’air. De ce fait, et avec le temps et l’usure, elle peut être à l’origine de plusieurs pannes et dysfonctionnements. Comment fonctionne-t-elle et où la trouver ?

Où trouver la vanne EGR ?

En raison de sa fonction spécifique, cette vanne est située entre le collecteur d’admission et le collecteur d’échappement. C’est un composant spécialement conçu pour les moteurs diesel, qui produisent plus de NO2 que les moteurs à essence et qui fonctionnent à des températures et des pressions beaucoup plus élevées.

Comment fonctionne-t-elle ?

Avant de vous expliquer comment procéder à son nettoyage, il est nécessaire de détailler son fonctionnement.

Lorsqu’un moteur diesel tourne à bas régime, il existe toujours une partie des gaz d’échappement qui n’est pas brûlée. Le véhicule dissipe alors dans l’air du dioxyde d’azote, qui est un gaz toxique et nocif.

Afin de réduire ce polluant, les constructeurs  auto ont conçu un système à clapet (système EGR) qui permet la réinjection de ces gaz d’échappement, afin de les bruler.

Mais pendant son fonctionnement, le système à clapet a naturellement tendance à s’encrasser. Ces gaz qui sont canalisés dans le moteur, créeront un bloc de carbone très épais qui finit par empêcher les gaz d’échappement à atteindre les chambres de combustion. En effet, la vanne EGR finit par se fermer et polluera ainsi davantage ou risque de rester ouverte et d’endommager le système d’admission.

Il est donc nécessaire d’entretenir ce système en utilisant un produit ou une technique qui permet de le décrasser. Comment le nettoyer alors ? Ci-dessous toutes les informations.

Tout savoir sur le nettoyage des vannes EGR

Il existe deux méthodes pour nettoyer la vanne EGR d’un moteur diesel.

Commander votre carte grise

Nettoyage par des solvants

Les nettoyants EGR disponibles chez les vendeurs de pièces automobiles revitalisent les soupapes défectueuses en les désengageant sans qu’il soit nécessaire de les démonter. Ils contribuent également à rétablir des flux de recirculation idéaux en normalisant à la fois les performances et la consommation de carburant et en éliminant la fumée. Tout cela sans rien démanteler. Ces produits de nettoyage sont souvent à base de :
– Xylène, solvant benzénique pareil au toluène
– Alcool isopropylique (décapant industriel)
– Naphta hydrotraité
– Kérosène
– Nitrate d’éthylhéxyle

Ces produits ne sont efficaces que sur les vannes légèrement encrassées. Comment nettoyer ou décrasser alors un système EGR totalement souillé ?

Nettoyage par hydrogène

A l’aide d’un appareil spécifique, l’opération consiste à introduire dans l’admission d’air un mélange d’hydrogène et d’oxygène pendant au moins 45 minutes.
Le moteur en marche, permettra à l’hydrogène de bruler les dépôts de graisse, de saleté et de suies, localisés non seulement au niveau de la vanne, mais aussi dans d’autres compartiments du moteur.

Ce traitement chimique a une quadruple action, il permet de :
– Régénérer les pièces encrassées
– Supprimer les fumées noires
– Améliorer la puissance du moteur
– Réduire la consommation d’énergies

Vous souhaitez nettoyer la vanne EGR de votre véhicule, mais vous ne savez pas quelle méthode ou produit utiliser ? Parlez-en à votre garagiste, il sera surement vous conseiller.