Quels sont les avantages et inconvénients des voitures électriques ?

Avant d’énumérer les avantages et les inconvénients des voitures électriques, il est bon à savoir qu’elles devront nécessairement être les véhicules du futur, malgré les faibles pourcentages de vente enregistrés en 2019. Les raisons en sont multiples et de nombreux acteurs devraient être impliqués : gouvernements, constructeurs auto, stratégies de marché, ONG, politiques industrielles, etc.

De notre part, nous avons recensé les points de vue des automobilistes pour déceler, selon eux, les avantages et les inconvénients éventuels de l’achat et de l’utilisation de voitures électriques.

Quels sont les avantages des voitures électriques ?

Bien qu’elle ne soit pas encore démocratisée sur les voies publiques, la voiture électrique présente plusieurs avantages d’ordre écologique, énergétique et économique.

Impact positif sur l’environnement

Sans aucun doute, son plus grand avantage est écologique, plus précisément son impact sur les émissions polluantes. En effet, les automobiles 100% propres ne produisent pas de gaz d’échappement qui se dispersent dans l’environnement, car il n’y a pas de combustion, donc pas de CO2 et pas de gaz à effet de serre.

En ce sens, ces véhicules sont dits écologiques, même si, à y regarder de plus près, l’énergie utilisée pour recharger les batteries est produite dans des centrales électriques qui, à leur tour, génèrent de la pollution, à moins d’utiliser une énergie propre (sources renouvelables, énergie solaire, éolienne, etc.).

Réduction des coûts d’entretien des véhicules électriques

La mécanique de ces voitures est beaucoup plus simple que celle à carburant fossile : pas de bougies, de filtres, d’injecteurs à changer. En bref, moins de composants et moins de liquides à rajouter ; permettant ainsi de réaliser des économies sur les coûts de maintenance.

Il est vrai que la batterie, le “cœur” du système électrique, est soumise à l’usure et que les coûts ne sont pas exactement économiques, un inconvénient qui peut être remédié par la longue durée de vie d’une batterie : elle va de 5 ans ou 100 000 km pour les batteries nickel-métal et jusqu’à 8 ans ou 300 000 km pour les batteries au lithium, donc c’est un avantage à ne pas négliger.

Économies sur le “plein”

L’électricité coûte nettement moins cher que les combustibles fossiles (diesel, essence, gaz). Compte tenu des généralisations qui s’imposent en raison du type de voiture, du coût moyen de l’électricité par rapport aux carburants traditionnels, des kilomètres parcourus, etc, un plein d’électricité coûte deux fois moins cher qu’un plein d’essence ou de diesel. Cet avantage ne peut pas être perçu dès l’achat de la voiture, mais après un certain temps.

Avantages administratifs

Et les avantages ne s’arrêtent pas là :

– Prix du certificat d’immatriculation réduit : Lors d’une demande de carte grise en ligne d’un véhicule 100% propre, vous pouvez bénéficier d’une exonération à hauteur de 100% sur le cout du cheval fiscal. Ce bonus administratif vous permettra de réduire le tarif du certificat d’immatriculation.

Vignette antipollution de couleur verte : Les véhicules à très faible taux de CO2 ont libre accès aux ZCR (zones à circulation restreinte) et durant les pics de pollution, après avoir obtenu leurs certificats Crit’air.

–  Bonus écologique : encouragement à l’achat de véhicules, accordé en fonction du degré d’émission de polluant atmosphérique du véhicule, et qui peut atteindre les 6 000 euros.

Pas de pollution sonore

Un autre avantage à ne pas sous-estimer est le silence du moteur de la voiture électrique. Pouvez-vous imaginer la circulation urbaine sans bruit et sans CO2 ?

La voiture électrique présente-t-elle des inconvénients ?

Comme toutes les bonnes choses, les voitures électriques ont des inconvénients qui, en gros, peuvent se résumer comme suit :

Prix d’achat des voitures électriques

C’est l’inconvénient majeur, le coût de ces véhicules est encore élevé que celui des versions traditionnelles, mais nous avons vu que les économies à long terme sont sans aucun doute élevées, tout comme l’incitation à l’achat.

Autonomie du véhicule

C’est l’inconvénient majeur que les constructeurs auto essayent d’y remédier. En moyenne, ce type de véhicule a une autonomie de 100 à 300 km, mais dans ce domaine aussi, la technologie fait de grands progrès afin d’augmenter son autonomie réelle.

Jusqu’à maintenant, les inconvénients ne sont pas encore tous décelables, puisque ce type de véhicule n’a pas été encore utilisé à grande échelle. Il faut attendre 10 autres années pour déterminer l’impact positif ou négatif de l’électrique.