cartegrise-paris.com en ligne depuis 2009 - indépendant de l'Administration, agréés et habilités par le Ministère de l'Intérieur et le Trésor Public.

Ecotaxe pour les voitures : calcul et barème

L’année 2020 a été marquée par l’entrée en vigueur d’un nouveau barème écotaxe qui vise particulièrement les véhicules les plus puissants, compte tenu de leur taux d’émission de CO2 élevé. Le calcul du barème en fonction du taux de pollution augmentera donc la facture d’achat d’une voiture neuve ou d’occasion, particulièrement lors de la demande de la nouvelle carte grise.

Généralités sur l’écotaxe ?

Dans le but de réduire le taux de pollution dans les villes, l’État compte sur l’écotaxe imposée sur les véhicules les plus polluants. Qu’est-ce que le malus écologique et quelles sont les voitures concernées.

Qu’est ce que l’écotaxe automobile ?

Créé depuis 2008, le malus écologique ou écotaxe est une mesure fiscale mise en place pour baisser les émissions de gaz à effet de serre en taxant les voitures fortement émettrices de CO2. Cette taxe antipollution est due lors de la première immatriculation d’un véhicule à énergie fossile. Le calcul du barème de l’écotaxe est toujours proportionnel au taux de pollution de chaque véhicule.

Quelles sont les voitures concernées par l’écotaxe ?

L’écotaxe est incluse dans le calcul du barème de toute demande de carte grise pour une voiture de tourisme (VP) neuve ou d’occasion et dont la date de première mise en circulation est avant le 1er juin 2004.

En d’autres termes, le malus automobile de 2020 est imposé au véhicule acheté en France ou importé de l’étranger, s’il dissipe plus de 138g de CO²/km, et ce, depuis le 1er mars (cycle WLTP). Les voitures électriques ou hybrides y seront donc exonérées.

Comment est calculé le barème de l’écotaxe automobile ?

Pour les véhicules neufs ou d’occasion, le calcul se fait selon le barème mis en place par l’Etat et en fonction de l’exemple suivant :

  • Taux de CO2 égal à 138 gr/Km : 50,00€
  • Taux de CO2 compris entre 139 et 200 gr/Km : 12.000, soit 25€ par Gramme
  • Taux de CO2 de 213 gr/Km ou plus : 20.000€

Le calcul du barème final est tributaire aussi du nombre de cheveux fiscaux, c’est-à-dire plus la voiture est puissante plus le tarif final de l’écotaxe sera élevé.

Commander votre carte grise

Comment l’écotaxe agit-elle sur le coût de l’immatriculation ?

Le passage du cycle NEDC au cycle WLTP a changé le calcul et le barème liés au rejet de CO2. La nouvelle grille a augmenté indirectement le prix de la carte grise, puisque parmi les paramètres de calcul du cout de l’immatriculation, on trouve le malus écologique, qui associé à la taxe régionale, fera grimper le prix d’une manière spectaculaire. Cette décision du gouvernement n’est pas prise pour vider les poches du contribuable, mais pour l’encourager à acheter des véhicules plus 100% propres, puisque ces derniers sont exonérés des 2 taxes déjà citées.