La révolution du paiement en station essence grâce à la plaque d’immatriculation

par / lundi, 16 mars 2015 / Publié dans divers
automatric-oney_reconnaissance_immat

La filiale monétique d’Auchan,  Automatric, Oney veut révolutionner le paiement en station essence en utilisant la reconnaissance des plaques d’immatriculation pour identifier le client.

Le dispositif repose sur une solution maison, développée par Oney Banque Accord, qui est désormais testé dans 33 stations-services espagnoles d’Auchan et de Simply depuis quelques mois.

Le patron de la filiale de paiement d’Auchan prend pour exemple le modèle d’Uber : « Lorsqu’un client a fini sa course, il n’a pas besoin de sortir sa carte de paiement ou du liquide. Il n’a rien à faire, car ses informations de transaction ont déjà été renseignées dans son compte. Il n’y a plus de paiement et la société répond à une vraie attente du client. L’expérience est fluide grâce à la technologie. » C’est cela que veut imiter Oney.

Comment ça marche ?

En Espagne, le client enregistre en ligne son numéro d’immatriculation et sa carte de paiement (uniquement sa carte Oney chez Auchan, mais Simply accepte toutes les cartes Visa).

Lorsqu’il se présente à la pompe, sa plaque d’immatriculation est reconnue par caméra. Pour sécuriser son authentification, il doit composer un code confidentiel à quatre chiffres sur la borne, mais sans sortir sa carte bancaire. Si besoin, plusieurs cartes de paiement peuvent être associées à un véhicule, chacune avec son code spécifique.

Une fois identifié, le client choisit parmi les options proposées : choix du carburant, du montant s’il veut payer un prix fixe, etc. A la fin du plein, un mail confirmant la transaction est envoyé, l’impression du ticket étant optionnelle.

Auchan avance que le gain de temps, pour le client, est « de 30 à 50% ».

Vous pensez quoi de ce dispositif ?

L’équipe de FCGE Cartegrise-Paris.

Laisser un commentaire

TOP