Le prélèvement comme nouveau moyen de paiement de sa carte grise ?

Depuis 2017, date de la dématérialisation de plusieurs démarches administratives, le paiement de la demande d’immatriculation se fait exclusivement par carte bancaire. Mais à partir du mois de juin 2020, l’usager pourra opter pour le prélèvement comme moyen de paiement de sa nouvelle carte grise. Pourquoi cette alternative ? Découvrons-le ensemble.

La carte bancaire, un mode de paiement non adapté à tous

Pour obtenir une carte grise, il faut en faire la demande en ligne sur le site de l’ANTS ou sur l’un des sites des prestataires auto reconnus par l’Etat. Toutes les démarches doivent être effectuées à distance, du remplissage du formulaire Cerfa à l’envoi des documents complémentaires. Ce moyen semble être efficace, mais il n’est pas simple à réaliser pour les usagers qui n’ont pas de carte bancaire fonctionnelle ou qui ne souhaitent pas s’en servir sur internet. Ces derniers ont deux choix :

Le 1er choix

Il faut demander l’aide à un proche en lui faisant une procuration pour carte grise puisqu’il n’est plus possible de se déplacer dans les préfectures pour déposer sa demande. Pour ce faire, Une alternative peu faisable pour certaines personnes qui se trouvent gênées de partager leurs données personnelles.

Le 2ème choix

L’usager qui ne veut ou ne peut pas utiliser sa carte bancaire, doit contacter un prestataire auto (garage ou concessionnaire auto) pour réaliser toutes les démarches de carte grise à sa place. Le paiement dans ce cas sera soit en espèce ou par cheque. L’inconvénient de cette solution est les frais supplémentaires à payer au prestaire.

Le prélèvement, peut faciliter davantage les démarches d’immatriculation

Consciente des problèmes induits par le système de paiement en ligne, l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) a décidé d’ajouter un nouveau système de paiement basé sur le prélèvement.

Prélèvement bancaire : c’est quoi ?

Le prélèvement bancaire est un moyen de paiement par lequel le client d’une banque, donne  son accord à son créancier, pour que celui-ci puisse prélever le montant de sa créance sur son compte bancaire. Le prélèvement automatique est réalisé par la banque du client débiteur à la condition que son compte présente un solde permettant le règlement du créancier. Dans le cas d’une démarche carte grise, le créancier sera le site de l’ANTS ou un prestataire auto comme FCGE Paris.

Quels sont les avantages du prélèvement bancaire

Le prélèvement est un moyen de paiement qui devrait simplifier davantage les procédures de la carte grise, particulièrement pour les ménages qui ne veulent pas divulguer les données liées à leur compte bancaire ou pour certains usagers qui ne sont pas à l’aise avec l’outil informatique.
Le prélèvement est également un moyen pratique pour les plateformes internet agréées par le ministère de l’Intérieur. En effet, ce système permettra de réduire les fraudes et les arnaques réalisées par certains usagers puisqu’il permet d’éviter les erreurs de paiement, constatées par la carte bancaire.