Recharger sa voiture électrique en 10 minutes, bientôt possible ?

Selon une étude récente de l’université américaine de Penn State, une nouvelle conception de batterie lithium-ion permet aux conducteurs de voitures électriques de les recharger en moins de 10 minutes. Cette recherche surprenante n’a pas été encore approuvée par les scientifiques et les experts en véhicules électriques.

Que dit exactement cette recherche ?

Les ingénieurs ayant mené cette recherche ont affirmé que cette nouvelle batterie pourrait finalement faire des voitures électriques un sérieux concurrent aux véhicules  à essence. En effet, la recharge en 10 minutes permettra aux automobilistes d’avoir une autonomie jusqu’à 320 km. Et avec la présence de bornes de recharge dans les stations services, les super marchés,… le conducteur sera certain de prendre la route sans mauvaises surprises.

Comment fonctionne cette batterie ?

Dans l’étude publiée il y a presque un mois, les chercheurs décrivent une approche asymétrique de la charge rapide des batteries qui atténue les effets de la dégradation naturelle des batteries lithium-ion. Ceci est obtenu en chargeant en 10 minutes à une température élevée et en stockant ensuite la charge plus lentement à une température plus froide.

Les ingénieurs ont découvert que cette technique permettra aux batteries d’éviter les pertes de performance habituellement causées par l’exposition prolongée à la chaleur.

Il s’agit d’une différence significative par rapport aux autres formes de batteries lithium qui s’alimentent et se stockent à la même température et peuvent prendre des heures pour se recharger partiellement, selon la température de la zone de charge.

Quel sera son rendement durant l’été ou l’hiver ?

Peu importe que la voiture soit en été au désert ou en hiver au pôle nord, la batterie sera toujours chargée à 60 °C et pendant 10 minutes au maximum, a déclaré Xiao-Guang Yang, co-auteur et professeur assistant de recherche à l’université de Penn State. Il a également ajouté: « Cela dit, notre approche, pour la première fois, rend la recharge des véhicules électriques indépendante du temps et des conditions climatiques. »

Quand et comment se procurer de cette nouvelle batterie ?

Il n’est pas possible actuellement de commercialiser cette nouvelle batterie. En effet, il faut encore tester ses performances et voir si elle n’est pas dangereuse sur le véhicule et le conducteur.

Sera-t-elle un jour adoptée par les constructeurs auto ?

La réponse est non pour le moment, car pour utiliser cette nouvelle batterie, il faut qu’elle soit brevetée et validée par plusieurs organismes internationaux.

De plus, aucun constructeur n’a réagi à cette recherche révolutionnaire et qui parait bénéfique pour augmenter la vente de voitures électriques.

Une décennie pour la voir fonctionnelle ?

Pour voir ce type de batterie dans nos véhicules, il faudra s’assurer qu’elle soit stable durant son chargement. Car la recharge en seulement 10 minutes peut mener à son explosion, selon un chimiste de l’American Chemical Society. Donc, on est vraiment loin de la voir alimenter nos voitures, au moins pour cette décennie.