Vignette Crit’Air : qu’est-ce que c’est ?

Pour lutter contre la pollution atmosphérique, les autorités françaises ont mis en place un système de classification de voitures en fonction de leur émission de CO2 et en les attribuant une vignette appelée Crit’Air. Qu’est-ce que c’est ? Est-elle obligatoire ? Comment la commander ? Quel est son prix ? Nous allons répondre à toutes ces questions à travers cet article.

Définition du certificat crit’air

La vignette Crit’Air est un certificat anti-pollution livré sous forme d’autocollant à apposer sur le pare-brise de la voiture. L’objectif de cette mesure est de favoriser les véhicules les moins polluants en leur donnant la possibilité de circuler durant les pics de pollution (ZPA) ou dans les zones à circulation restreinte (ZCR).

ZCR : qu’est-ce que c’est ? C’est une aire située dans une agglomération ou une ville et dont le taux de CO2 atmosphérique est très élevé. Les véhicules les plus polluants ne sont pas autorisés à la parcourir durant une période journalière définie par la mairie ou le conseil régional.

ZPA : qu’est-ce que c’est ? C’est une zone de protection de l’air (ZPA) mise en place par arrêté préfectoral en fonction des conditions météorologiques et du dépassement des valeurs limites d’émission de polluants.

La vignette Crit’Air est-elle obligatoire ?

La vignette Crit’Air, n’est pas obligatoire sur tout le territoire. En effet, elle est délivrée à chaque propriétaire ou locataire longue durée de véhicule, si ce dernier envisage de rouler dans des zones ZCR ou dans des régions appliquant la circulation limitée lors des pics de pollution. En d’autres termes, le certificat qualité de l’air est obligatoire seulement pour :

  • Circuler en cas de mise en place de la circulation différenciée au cours de certains épisodes de pollution ;
  • Circuler et stationner dans les zones à circulation restreinte (ZCR) établies par les collectivités (Paris intra-périphérique).

Quelles sont les catégories de certificats Crit’Air ?

Il existe 6 types de vignettes anti-pollution dans lesquels sont classés les véhicules en fonction de plusieurs facteurs :

  • Le type de véhicule (voitures, deux-roues, camions, engins,…) ;
  • La motorisation de la voiture ;
  • La norme Euro.

Notons que les véhicules 100% électriques disposent d’une vignette particulière de couleur verte qui leur donne l’opportunité de circuler dans n’importe quelle zone. Les véhicules les plus polluants quant à eux n’ont tout simplement pas droit au certificat anti-pollution.

Comment commander cette vignette écologique ?

La commande de la vignette Crit’Air s’effectue obligatoirement à distance, que ce soit depuis le site internet du gouvernement ou à travers des professionnels agréés par l’Etat.

La demande ne peut se faire qu’en remplissant un formulaire officiel et spécifique. Qu’est-ce que c’est et comment l’obtenir ? C’est un document à télécharger du site du gouvernement et qui comporte des champs à renseigner sur le véhicule comme le nombre de chevaux fiscaux, le numéro d’immatriculation, l’année de la première mise en circulation,…

Une fois la commande et le paiement sont réalisés, le certificat Crit’Air sera délivré par courrier postal à l’adresse mentionnée sur la carte grise.

Combien coûte la vignette crit’air ?

Après avoir répondu sur certaines questions en rapport avec le certificat Crit’Air (qu’est-ce que c’est, à quoi sert-il, comment l’avoir), il est temps de savoir combien coute-t-il ?

Le prix fixé par les autorités est de 4.18€, mais il peut être revu à la hausse si vous souhaitez passer par un prestataire de confiance et qui propose un service commande vignette crit’air express.