Qu’est-ce qu’un mandataire automobile ?

Vous souhaitez acheter une véhicule neuf ou d’occasion et faire appel à un mandataire automobile, mais vous ne savez pas vraiment le rôle de ce professionnel ? Tour d’horizon sur ce métier : définition, missions, caractéristiques, avantages, …

Le mandataire auto : définition et missions

Le mandataire ou encore le négociant auto n’est autre qu’une entreprise d’achat et de vente de véhicules. Il est une sorte d’intermédiaire entre le concessionnaire et le particulier, afin d’assurer un contrat de mandat impliquant une obligation de conseil, souvent de type commercial L.

Quelles sont ses principales missions ?

Le mandataire automobile a une mission particulière : trouver la voiture neuve ou d’occasion désirée par le client, qui peut être un particulier ou un professionnel, une personne physique ou morale.

Le client doit communiquer au mandataire auto la marque et le modèle du véhicule qu’il souhaite acheter, ainsi que certaines caractéristiques spécifiques : nombre de chevaux fiscaux, puissance moteur, nombre de places, couleur du véhicule, année de la première mise en circulation, kilométrage et autres options. Il doit ensuite faire ses recherches pour lui trouver le véhicule le plus adapté et de négocier le meilleur prix.

Quelles sont les autres prestations proposées par un mandataire automobile ?

Le mandataire automobile sera amené à livrer le véhicule acheté à votre domicile ou dans la concession la plus proche. Il doit également vous fournir les porte-clés, les plaques minéralogiques, les accessoires mentionnés dans le contrat de vente, le contrat de vente, la carte grise barrée, …

Si la voiture a été acquise d’un concessionnaire agréé, les garanties seront les mêmes que celles proposées au sein de ces agences, c’est-à-dire celles fixées par le constructeur automobile.

Pourquoi faire appel à un mandataire auto ?

Ce professionnel de l’auto possède une grande marge de manœuvre et peut proposer un large choix de véhicules neufs ou d’occasion :

En achetant des voitures à l’étranger

Le négociant a la possibilité d’acheter des véhicules à l’étranger et de les revendre légalement en France. Il faut savoir que plusieurs marques de véhicules sont vendues moins cher dans d’autres pays. À titre d’exemple, les marques françaises sont dépréciées en Allemagne et en Espagne. Cette situation lui permettra d’acheter des voitures à moindre coût et de les mettre en vente à un tarif concurrentiel.

En achetant des voitures en gros

Le mandataire automobile possède également une autre particularité qui le distingue des concessionnaires. En effet, il a la possibilité d’acheter des véhicules neufs ou d’occasion en gros, durant le déstockage d’un ou de plusieurs modèles auprès des constructeurs. En optant pour cette démarche, les prix d’achat par unité seront moins élevés qu’en concession.

Ces deux procédures exclusives au négociant lui permettent donc de proposer des tarifs moins chers que les concessionnaires.